Accueil > Soutenir le Cefoc > Pourquoi nous soutenir financièrement ?

Pourquoi nous soutenir financièrement ?

L’argent ne peut pas être un obstacle à la formation, grâce à votre soutien !

Les effets de l’augmentation du coût de la vie et de la crise sont particulièrement ressentis dans les publics plus populaires que le Cefoc touche par ses activités. Des membres de groupes de formation nous font régulièrement part des difficultés croissantes devant lesquelles ils se retrouvent pour « nouer les deux bouts ». Dans ce contexte, la priorité est donnée aux dépenses qui rencontrent des besoins plus fondamentaux : logement, nourriture, éducation des enfants. Les loisirs et la culture passent au second plan. La contribution financière liée à l’engagement dans des lieux de formation comme le Cefoc risque aussi d’en pâtir.

Il nous semble pourtant que, même dans un tel contexte, la formation demeure une priorité. Pas seulement les formations qualifiantes qui permettent à des personnes moins formées d’espérer retrouver un travail, mais aussi les formations qui « osent se confronter à ce qu’on peut appeler la question du sens ». Nous pensons même que c’est une urgence d’autant que cette crise financière, économique et sociale que nous traversons est le reflet d’une crise bien plus profonde qui touche au type de développement de la société et de l’humain. Ce travail des questions de sens doit rester accessible aussi à ceux qui sont plus fragilisés comme à ceux qui en sont solidaires. Car ils permettent aux uns et aux autres d’être davantage « sujets et acteurs » dans leur vie et dans la société.

Pour garantir cet accès à ceux qui ont moins de ressources financières, la participation aux formations du Cefoc reste libre, en fonction des possibilités de chacun. Pour équilibrer le budget et développer de nouveaux projets futurs, nous devons donc recourir à des soutiens financiers externes.

Voilà pourquoi, chaque geste de solidarité financière sera toujours le bienvenu pour le Cefoc.
Merci d’avance !


Facebook

Journée régionale : Vieillir c’est la vie mais est-ce si simple ?

Mardi 16 janvier 2018 09:30-16:30

Lieu : Tohogne (près de Barvaux-sur-Ourthe)

Journée régionale : Vieillir c'est la vie mais est-ce si simple ?